Si vous avez commencé à vous intéresser à Facebook, que vous y avez créé un compte et commencé à développé votre réseau, vous avez sûrement constaté que vous y passiez beaucoup de temps. Voici quelques conseils pour ne pas faire de Facebook votre seule activité de la journée, tout en restant efficace.

S’inscrire sur Facebook, c’est un premier pas dans le monde des réseaux sociaux… qui peut vite devenir chronophage. Certes, si l’on veut que son activité en ligne serve à quelque chose en tant qu’entreprise, il faut y accorder du temps. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas s’organiser un peu afin d’optimiser le temps passé sur Facebook.

Voici quelques conseils :

  1. Limitez le temps que vous passez sur Facebook. Tout comme vous voulez limiter le temps passé par votre enfant devant la playstation, il faut être raisonnable. Parcourir les profils des autres utilisateurs, répondre à des questions, faire vivre sa page peut vite prendre des heures si l’on n’y fait pas attention !
  2. Utilisez les outils adéquats. Si vous n’arrivez pas à vous discipliner, je vous conseille de tester KeepMeOut. Ce service vous alertera lorsque vous avez passé trop de temps sur le site que vous avez choisi. Ainsi pour Facebook par exemple, vous pouvez choisir de na pas vous y connecter plus d’1 fois toutes les heures, uniquement en semaine. Si vous ne respectez pas cela, un petit message vous annoncera que vous avez dépassé votre temps de connexion au site et vous conseille de revenir plus tard. Un peu frustrant, mais utile !

    Keep me out vous limite dans le temps passé sur internet

    Keep me out vous limite dans le temps passé sur internet

  3. Optimisez le temps passé sur le site. Passez environ 10 minutes par jour (ou 10 minutes matin, puis 10 minutes soir) sur le réseau social à visiter les profils des utilisateurs, à commenter, partager, aimer ce qui est posté (bien sûr, tout en gardant en tête que c’est votre image de professionnel qui est en jeu : n’aimez ou ne partagez pas n’importe quoi !).
  4. Automatisez vos posts. Vous pouvez facilement optimiser le temps passé en automatisant vos posts sur Facebook. Si vous avez un blog, vous pouvez par exemple utiliser dlvr.it, qui lit vos fluw RSS et publie sur les réseaux sociaux tout nouveau contenu. Pour vos posts réguliers, vous pouvez aussi utiliser Postcorn qui vous permettra de planifier vos posts en avance. Pour les utilisateurs de Facebook, Twitter, Google Buzz et autres, je vous conseille TweetDeckqui fait tout cela à la perfection (et beaucoup plus !).

    Postcorn vous permet de plannifier vos publications

    Postcorn vous permet de plannifier vos publications

  5. Préparez un calendrier de vos publications. Un rédacteur en chef a toujours un chemin de fer, qui répertorie tout ce qui va être dit dans le journal ou le magazine qui va paraître. Pour une meilleure organisation, cela doit être pareil pour vos publications sur Facebook. Savoir à l’avance ce que vous allez dire ou poster va vous permettre de planifier vos posts en avance et de ne plus avoir à vous en soucier.

Bien sûr, votre participation à Facebook ne doit pas être celle d’un robot. Si vous voulez que la communauté interagisse avec vous, vous devez être présent, partager certes mais aussi réagir à des questions d’actualité qui ne pourront pas être programmées à l’avance. C’est tout l’intérêt des réseaux sociaux : pouvoir interagir avec les autres utilisateurs, de façon instantanée. Et cela rend l’expérience beaucoup plus intéressante au plan humain aussi. Car à être sur les réseaux sociaux pour le business, autant y prendre aussi un peu de plaisir !

Rejoignez-nous sur Facebook : 

 

A propos de l'auteur

Spécialiste de l'économie numérique, #marketing #communication et internet 2.0. Entrepreneuse du web et co-fondatrice de l'agence 43 Degrés à Montpellier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.